Qu'est ce que j'ai fait faut


Substrate Icons-06

Nous dissipons les malentendus les plus fréquents et vous permettons d’y voir clair.

Si des plantes en hydroculture ou des plantes profitant d'un système d'arrosage de longue durée ne poussent pas comme elles le devraient ou finissent même par mourir, ce n'est pas le système qui doit être remis en cause, mais le mauvais choix de la plante ou de son emplacement, ou aussi des erreurs au niveau des soins. Souvent, la cause réside dans une absence prolongée pendant laquelle, le plus souvent, les plantes sont exposées à un climat inhabituel dans la pièce. Les causes peuvent être les suivantes:

- Trop grandes variations de température et de luminosité
- Volets ou stores à lamelles fermés (manque de lumière)
- Aération trop fréquente ou trop rare
- Arrosages trop fréquents
- Utilisation erronée des aérosols pour plantes
Ce chapitre vous aidera à identifier les causes des échecs. Dans de nombreux cas, une amélioration fulgurante peut être observée une fois que les causes sont détectées et éliminées.

La plante ne pousse pas

Cause: très probablement, la plante ou son emplacement a été mal choisi(e) et/ou elle manque de lumière ou d'éléments nutritifs. Beaucoup de personnes font aussi l'erreur suivante : quand la croissance stagne, elles arrosent constamment les plantes, pensant que plus elles disposent d'eau, mieux elles se portent.
Vous trouverez la description de la bonne méthode au point «Entretien courant».

Manque de lumière

Dans le cas où les feuilles tombent, les tiges entre les feuilles sont longues et fines, la taille des jeunes feuilles est bien inférieure à la taille normale ou les feuilles sont souvent déformées (par exemple, absence d'échancrures sur un philodendron pertusum). Ceci arrive souvent quand les volets ou les rideaux sont constamment fermés pendant la journée ou si des balcons, de grands arbres, un bâtiment voisin etc. gênent considérablement la pénétration de la lumière dans la pièce. Souvent, la cause peut aussi résider dans une distance trop importante de la plante par rapport à la fenêtre. Des éclairages spéciaux pour plantes permettent d'obtenir une bonne croissance même dans les zones sombres d'une pièce.

Carence en éléments nutritifs

Le plus souvent, carence en azote. Les vieilles feuilles jaunissent et tombent, les jeunes feuilles sont de couleur jaune verdâtre.

Les feuilles jaunissent

Les causes peuvent être très diverses. Le plus souvent, le jaunissement est accompagné d'autres symptômes qui permettent d'établir un diagnostic plus précis, voir par exemple carence en éléments nutritifs, utilisation inappropriée d'aérosols, lutte contre les parasites, manque de lumière.
Par contre, en cas de changement de place, donc pendant la période suivant l'achat de la plante, il est absolument normal que quelques feuilles jaunissent dans la partie inférieure. La plante doit simplement s'habituer à son nouvel environnement. De même, au début de la période de chauffage et pendant les périodes de brouillard prolongées en hiver, des feuilles jaunes peuvent apparaître.

Trop de lumière

Les feuilles pâlissent à cause des rayons directs du soleil et des tâches de brûlures peuvent apparaître. C'est le cas pour les plantes d'ombre installées sur une fenêtre au sud avec des rayons directs de soleil. Peut être évité en faisant de l'ombre en milieu de journée. Les plantes grasses, cactus et autres plantes avec de grands besoins en lumière sont spécialement adaptées pour les fenêtres ensoleillée orientées au sud.

Les feuilles noircissent

Causes : températures trop basses causant une hypothermie des feuilles, souvent avec le double effet du manque de lumière ; niveau d'eau trop élevé.
On peut voir la pointe des feuilles du yucca devenir marron – c'est souvent dû à un niveau d'eau trop élevé – le contraire (manque d'eau) peut provoquer les mêmes symptômes chez les plantes. Pour plus d'efficacité, agir au cas par cas. Il est souvent utile de demander de l'aide à un professionnel, surtout pour les grandes plantes dont la valeur peut être bien plus élevée. Nous vous recommandons ici notre société sœur, Luwasa greenstyling. Cliquez ici pour accéder à leur site internet : www.greenstyling.ch

Nécrose du feuillage

Les feuilles commencent à sécher par endroits ou à mourir.
Causes : parasites, surdosage d'engrais, produits chimiques, air ambiant trop sec.
Air ambiant trop sec
Un humidificateur peut y remédier ; couper avec des ciseaux les parties sèches de la feuille juste au bord de la partie encore saine.
Surdosage d'engrais : également nécrose des racines et dans les cas les plus graves, mort de la plante. Survient en cas de surdosage des engrais courants ou en cas d'utilisation d'engrais pour culture en terre inappropriés pour l'hydroculture. Pour y remédier : pomper immédiatement la solution nutritive et remplir à nouveau avec de l'eau pure.
Substances gazeuses nocives pour les plantes :
provoquent une nécrose jaune ou marron du rebord des feuilles. En cas de fortes émissions, le feuillage peut tomber tout en étant encore vert en quelques jours voire quelques heures ou bien sécher. En général, les vieilles feuilles ne sont nécrosées qu'au bout de plusieurs semaines sans que cela n'affecte les jeunes feuilles. Les plantes à feuillage tendre sont particulièrement menacées, comme par exemple les ficus benjamina et repens, ainsi que les plantes dans les constructions neuves ou dans les bâtiments en rénovation. Certaines substances chimiques utilisées dans la construction ont une action nocive pour les plantes sur une durée assez longue.

Les feuilles tombent

Causes : carence en lumière ou en éléments nutritifs ou encore attaque parasitaire, mauvaise utilisation de produits phytosanitaires en spray ou températures trop basses.
Attaque parasitaire : altérations très diversifiées, souvent identifiables uniquement par une personne qualifiée : coloration du feuillage, feuilles enroulées, nécroses (partielles ou mort complète des feuilles). Les parasites les plus fréquents sont les cochenilles farineuses, les pucerons, les acariens rouges et les thrips.
Mauvaise utilisation de produits phytosanitaires : dans les deux semaines qui suivent le début de l'application, les feuilles deviennent lentement jaunes pour que finalement seules les nervures restent vertes. Ces altérations sont souvent dues aussi à une mauvaise utilisation du brillant pour feuilles ou des produits phytosanitaires.
Températures trop basses : souvent suivies de pourriture des racines, provoquent finalement la mort de toute la plante. Les plantes tributaires de la chaleur sont particulièrement menacées, comme par exemple le ficus benjamina, dans les pièces mal chauffées ou dans les courants d'air près des portes d'entrée durant les saisons froides. Les lésions sur les feuilles par hypothermie peuvent être provoquées lorsque les pièces sont aérées trop longtemps durant l'hiver, les feuilles devenant noires. Si vous choisissez un emplacement plus froid, il faut y installer uniquement des plantes adaptées ou placer un chauffage sous le pot de plante. Il faut absolument poser une couche d'isolation sous les plantes à même le sol froid en carrelage pour empêcher la création d'un pont d'air froid. S'il n'est pas possible d'ajouter un chauffage supplémentaire, un seul apport minimum d'eau est alors nécessaire, c'est à dire qu'il suffit d'arroser légèrement l'argile expansée une fois par semaine.

Les plantes flétrissent

Soit trop d'eau, soit trop peu.
Trop d'eau : erreur fréquente en hydroculture et dans l'utilisation du substrat Longtime chez les débutants qui pensent "bien faire" et arrosent sans cesse bien qu'il y ait encore de l'eau dans le récipient ou que le substrat soit encore humide. Provoque le pourrissement des racines et le flétrissement de la plante. Le réservoir d'eau de chaque récipient d'hydroculture est en principe vide au bout de trois à quatre semaines. Si ce n'est pas le cas, cela signifie que les arrosages trop fréquents menacent les racines respirantes de péricliter par manque d'oxygène. Si vous avez trop arrosé par erreur, votre plante n'est pas condamnée pour autant : videz ou pompez immédiatement la solution nutritive, laissez sécher le récipient quelques jours (2-3 jours) avant de reprendre les arrosages. Arrosez les premiers temps avec parcimonie et sans apport d'éléments nutritifs, jusqu'à maximum 1 cm au-dessus du repère minimum de l'indicateur de niveau d’eau.
Le pourrissement des racines peut être aussi parfois dû à un indicateur de niveau d’eau défectueux. Pour les petits récipients : sortez l'indicateur de niveau d’eau et contrôlez son fonctionnement dans un verre d'eau. S'il est bloqué par des grains de l'engrais par échanges d'ions ou par des racines, rincez-le avec de l'eau. Pour les grands récipients : soulevez l'échelle graduée et sortez le flotteur. Si la boule du flotteur est remplie d'eau, il faut remplacer l'indicateur de niveau d’eau.
Pas assez d'eau : très rare car même lorsque la réserve de solution nutritive est totalement sèche, l'argile expansée conserve toujours assez d'humidité pendant quelques jours.

Pourriture des racines

Principalement due à un trop grand apport d'eau, mais aussi à des températures trop basses. En cas de pourriture avancée des racines, il est préférable de dépoter la plante, de couper toutes les racines atteintes et de rempoter la plante dans des billes d'argile fraîches. Si toutes les mesures décrites ci-dessus n'apportent aucune amélioration, il est également possible qu'une erreur ait été commise à la jardinerie en hydroculture où vous avez acheté la plante. Les plantes grasses en particulier, ou p.ex. le yucca, la sansevieria, divers cactus etc. sont malheureusement souvent plantées à une trop grande profondeur. Cela n'a toutefois aucune influence car les conditions y sont idéales en matière d'apport en nutriments, en lumière, en chaleur etc. C'est seulement lorsque la plante est placée dans un environnement moins favorable que l'erreur se fait ressentir, au grand dam des consommateurs.
Si malgré toutes ces précautions, les plantes ne s'épanouissaient pas correctement, il faut alors creuser le problème au vrai sens du terme: il faut examiner la motte plus en détail. Si de la terre ou tout autre substrat inapproprié est encore accroché à la motte, il faut alors faire une réclamation au point de vente. Ce n'est pas seulement à vous que vous rendrez un grand service, mais aussi au vendeur et à l'hydroculture en général !
Lors de l'achat d'une plante en hydroculture, il faut donc veiller à ce qu'elle soit bien enracinée. On peut les reconnaître en général aux racines blanches qui poussent à travers les fentes du pot de culture. Les racines brunes et molles ne sont plus vivantes en générale et signalent une erreur de culture.

Substrate Icons-07

SUBSTRAT

Substrate Icons-02

TEMPÉRATURE

Substrate Icons-08

DU TERRE AU SUBSTRATE

Substrate Icons-09

MOISTICK

Substrate Icons-03

NUTRUTION

RZlogo_luwasa_neg

Nous facilitons l'entretien des plantes !